4 JANVIER. i » & *Cu/!" A.Monnet, 36, r.Bois-de-Boulogne, Neuilly-S. Mulâtre Egyptien, 29 a., ch. Les paysans font mille niches au nouveau maître qui les persécute de ses conseils, les assomme de ses bienfaits ; ils le. 3 26 mai 26 Monsieur chasse, comédie. Boulgakow, Kowalski et Cecchetti, d'autre part Mine Dobrowolska, et MM. repr>.-3f>.n,t d'actes ou de la pendant. René Brancour, Th. Laval et Snégina, élèves de M. Hettich; Alicita, élève de Mlle Graudjean. Fontaine et Albers, Mlle Borel, les ovations du public. Rousseau s'y refuse tout d'abord, court les mers et revient à Paris, où il se décide à accepter. DISTRIBUTION. — Le Compere, M. Marcel André.— Le Directeur, nrbeau, Brisson, l'Ambassadeur, M. Chevalet. —. Mais, précisément à cause de ces qualités d'un autre ordre que celles dont relève l'art dramatique, M. Paul Claudel en mettant au jour des dialogues souvent admirables, parfois d'une obscurité gênante pour le imple spectateur, ne fait pas œuvre de théâtre. - Pierre, M. R. Faure. — Von Farnow, M. Raoul Praxy. — La marchande des quatre saisons, Mme Billa Azému. M. Raphaël Duflos joue le rôle de Laurent de Gourgiran, que créa M. Paul Mounet, et passant à M. Albert Lambert celui de Vivarce, l' « homme aimé », M. Henry Mayer incarne Raymond, l'autre frère. Mais on sait que la religion est le pivot du drame. vient se mettre une femme. DISTRIBUTIO. — Henriette Le Bardin, Mme Juliette Darcourt. 1 s'agirait une bonne fois de s'entendre et de ne rien exagérer. place. - M. JOSEPH GALTIER, critique dramatique ; M. JEAN CHANTAVOINE, critique. L'orchestre est dirigé par M. Paul Vidal. pl. d. pi. sans avoir rien dit. — Lehic, M. Roche. —. = Jeanne Mingret, Mme Emilienne Dux. — Taddeo, Uhacon. George Grand, Falconnier et Hiéronymus, de la ComédieFrançaise. un peu cuis. bien, sér., actif., v.-m. 3 22 mai 25 * La Polka de Madame Vanderbeck, coin. — Louisette, Mlle Leitner. Le 14 février c'était, pour la première fois sur cette scène, la célèbre farce du Voyage en Chine3. Le ministre de la guerre ayant décidé que nul officier ne serait désormais admis à remplir à la fois des fonctions militaires et civiles, et cette décision ayant été notifiée aux directeurs de nos théâtres subventionnés qui se trouvaient. Jacquier, sous-secrétaire d'Etat des Beaux- Arts; Robert de Fiers, président de la Société des Auteurs dramatiques; Dausset, conseiller municipal du troisième arrondissement, et André Antoine, directeur de l'Odéon. M. seul ou long extra. 16 JUIN. — Première représentation à ce théâtre de Georgette Lemeunier, comédie en quatre actes, en prose, de M. Maurice Donnay1. Mlle Del- marès avait été aussi toute la grâce de VAmour buissonnier, une leste et spirituelle petite comédie de M. Romain Cool us, déjà représentée sur un théâtre à côté sous le titre de Effet d'optique. DISTRIBUTION. — Zéphire. 30. rue Sablonville, Neuilly, MAUVESIN. 8 AVRIL. exp., exc. Gil Blas. La partition de M. Henri Rabaud est une œuvre de très haute valeur, et l'auditoire a fait un accueil enthousiaste à cette musique claire, vivante, colorée, attrayante et puissante, depuis les premières mesures jusqu'au splendide chœur final. DISTRIBUTION. Le Gallo est charmant de variété, de mouvement dans le rôle tantôt triste, tantôt effervescent de l'inconsolable mari. Le 25 janvier, on nous offrait, à la salle Gaveau, un intéressant festival de musique russe, où quatre morceaux sur six présentaient une valeur réelle. Et le 23 décembre on reprenait modestement les Huns et. -, Guillaume, M. Henri Martin. Valet-mait. à se perf. - Les abonnés du mardi, devant lesquels se donnait la seconde représentation de Colette Baudoche, ne manquaient pas de fêter les, merveilleux interprètes : M. de Féraudy mettant au service d'Asmus son expérience, son art raffiné, son doigté, la malice de son esprit caricatural ; et Mlle Marie Leconte : « C'est, a-t-on dit, la vivacité, l'ardente sensibilité, la franchise, la bonté, la gaie vaillance, la fermeté des femmes de chez nous, le cri haut et clair de l'alouette gauloise. — Oh ! Et, chose aggravant encore ce cas fâcheux, Sourette est très intelligent et sait à quoi s'en tenir sur une situation dont il profite. — Mme Sarah Bernhardt nous ayant quittés, on reprenait à son théâtre Les Trois. — Madge Murray-Orlebar, Mme Rosa Bruck. représent d'actes ou de la pendant reprise l'année, (Carmen, opéra-comique 4 » 28 La Fille du Régiment, opéra-comique. Et à côté de la très valeureuse protagoniste il fallait applaudir Mlle Wanda Leone, qui ne manquait pas de grâce; Mme Ferny; MM. Dutreix, Cerdan, Triadou, Ezanno, Delpouget, Gonguet, Chappelon, Cousinou, Delrieu, Prieur, Barutel, Fréville, Brunlet, Cherrier, Bernard Marcadé, Miallet, Marchisio, Cheyrat, Brulfert, Armand, Augros, Leroux, Lacaze, Christin, Taveau, Cottel, Narçon, Triadou. — Comte d'Orbel, M. Ghasne. Au programme : Horace, de Corneille1, des poésies et récits par MM. Samson, Wanda. Mais Sygne, en se jetant entre les deux adversaires, a reçu la balle destinée à son mari. CONTREBASSE. Le public adore ces « pièces à clefs ». M. G. Raulin. — Professeur : M. Gillet. quetaires au Couvent, Boccace, la Vivandière, la Fille de Mme Angot, Zampa, Miss Hélyett, Manette, de M. André Fijan ; la Fille du Régiment, Galathée, le Petit Duc, les Dragons de Villars, Véronique, les P'tites Michu : tels furent les divers ouvrages qu'applaudirent successivement en 191/1 les fidèles habitués du Trianon-Lyrique. — M. Louis MIRAL, critique dramatique; M. ALBERT MONTEL, critique musical; M. JULES LECOCQ, Courrier des théâtres. — Baptiste, M. Morela, — Hélène Chevalier, Mlle Véra Sergine. à très grand spectacle, qui sans doute attirera les grandes personnes au moins autant que les enfants. * la Première de la Marseillaise, pièce en un acte, -en vers, de M. Charles Cléré 1. But news techniques of Modern Art, are moving away from, a manner very intentional, voluntarist, of the exact representation of reality. L'orchestre et les chœurs de l'Opéra-Comique sous la direction de M. Franz Ruhlmann. Fontaine et Mlle Yvonne Ducos tenaient pour la première fois les rôles de Gérald, de Noethold et de Théobald. — D'Arnicat, M. Lecocq. — Colette, Mm8 Ter., ka-Lyon. — Mme de Cambest, Mme Bérane. bleu d. place ou extra. Généralement, on fait ces besognes-là soi-même. Préfacier, Contributor : Richepin, Jean (1849-1926). — Zouz Zwabe, M"« Mariette Lelières. Celle-ci, indulgente pour les autres, est, pour son compte, d'une grande vertu qui ne lui coûte pas d'effort, car, après huit années, elle adore son mari comme au, premier jour. National. DISTRIBUTION, — Tatiana Dolovitch, Mlle Bl. —Fix, M. Bardès. Au programme : Une Femme charmante, de M. André Mycho ; Cent Lignes émues , de M. Ch. NOURRICES, BONNES D'ENFANTS, Nourrice sèche demande place près nouveauné ou jeune enf. — M. Louis MIRAL, critique dramatique ; M. JULES LECOCQ, Courrier des théâtres. La salle nous offre un aspect touchant. —, La Reine de Chypre, la Princesse Mestchersky, Mlle Walska. 2. - Pour l'abonnement de mardi on reprend Mademoiselle de Belle-Isle1. A la même représentation, Mlle Ixo débute dans le rôle de Santuzza, de Cavalleria rusticana. Le soir la reprise d'Alceste, de Gluck 1 avait lieu avec un éclat triomphal. Parce que, paraitil, lorsque l'accord de deux amants est parfait, chacun d'eux se voit dans un mi roir, se prend pour l'autre et se contemple avec ivresse sans s'apercevoir qu'il est seul. On commençait par le Roi du Tango, pièce en un acte de M. Pierre Veber. Et le II décembre ils reprenaient Ceux de chez nous et la Vilaine femme brune dont les Variétés avaient eu la primeur. - Professeur: M. Brémond. — Reprise du Duel. — Seppi, M. Berlin. Jane Lory. - La Femme de chambre, Mlle Darlot. — Irma, Mlle Crochet. mais. ,/,:'f\-f 28 JUIN. — Carl Sandorson, M. F. ik[ailly. Puis il quittait de nouveau la maison, appelé par le Boulevard et pensant que son avenir n'était pas à la ComédieFrançaise. —. Le 28 mai, toujours en matinée : Le Roman chez la portière, folie-vaudeville en un acte, de MM. On vit des papillons de flamme, des fleurs faites d'étincelles, des langues de feu qui semblaient des caresses vivantes. 1. Le Vaudeville restera dès lors fermé. Notons, tout d'abord, à la date du 19 janvier igr/ij la première représentation à ce théâtre de Cœur de Moineau. Ec. Leslelly. demandera à Charles de lui donner son nom et d'endosser cette paternité délicate. — Clara, Mlle Gênjl. — Zoé, Mlle Renée Huse. — Le théâtre affiche en matinée son neuvième spectacle moderne : Le Seul Rêve, Le Gamin de Paris, Le Dizer de Madelon. Concours des élèves femmes. Mérindol. STUDIES OF PHOTODYNAMIC ACTION II. — Le théâtre est exceptionnellement ouvert le samedi saint, veille de Pâques. — Gustave,. 3 » 7 Le Dépit amoureux, comédie en vers. - L'Odéon nous offrait une curieuse et artistique restitution, dans son cadre d'origine, de Psyché3, la célèbre tragédie-ballet de Molière, de Corneille et de Ouinault. Interprétation de Mmes Barsange et Molina, deMM. Voici, maintenant, à dix ans de distance — M. Rabaud n'encombre pas les théâtres et se contente d'être un de nos meilleurs chefs d'orchestre de l'Opéra- oici, dans le genre gai, qui a bien son prix, n'estil pas vrai ? — Marquis de Mirbeuil,M. Ménage très sérieux, 38-37 a., bon chauffeurmécan. Une minute après, coup de grosse caisse. — Première représentation des Cathédrales, pièce en un acte, en vers, de M. Eugène Morand, musique de M. Gabriel Pierné1, et de l'Impromptu du Paquetage, pièce en un acte de M. Maurice Donnay 2. Voilà ce qu'on ne sait pas. Gheusi avait été mis en demeure de choisir entre ses fonctions civiles de directeur de l'Opéra-Comique et les fonctions militaires qu'il remplissait auprès du gouverneur de Paris. — Première représentation de L'Envolée, pièce en trois actes, en prose, de M. Gaston Devore1, et des Deux couverts, comédie en un acte, en prose, de M. Sacha Guitry2. — Beni Zouzou, M. Barril. Eng-el et Martini. Radical. Marcel Simon, A. Morins, Louvigny et Raimu. 1. Henri Kéroul et Georges Lefaure ; le Mystère de la Maison noire, épisode de la guerre, novembre 1914, de MM. Ils ne pourront pas se marier, et Godefroy devra chercher une autre situation ; car M. Mingret est intraitable et n'admet aucun changement à l'ordre des choses établi par son infaillible sagesse. 7 SEPTEMBRE. - Matinée au bénéfice de la caisse des. Tristan Bernard et son collaborateur ont trouvé intéressant d'examiner les chocs, les réflexes que peuvent produire en des âmes d'élite les événements graves de la vie courante. — Le Colonel Felt, M. Dumény. — Gaston, M. Robert Got. Relatons, à la date du 8 mars, un beau concert Lamoureux ; classique avec la Symphonie inachevée de Schubert, dont le délicat parfum n'est pas évanoui après un siècle environ; romantique ensuite avec la Sympho- nie roumaine de M. Stan Golestan, Roumain lui-même. Tous deux s'envoleront aux îles bienheureuses, d'où jamais ils ne reviendront. C'est un terrible raseur. Chapelas. 5. « Paris, sorti de la Terreur, affamé de vivre, se rue avec vertige au plaisir. L'Opéra et l'Opéra-Comique succédèrent à la bacchanale (L'Aphrodite, dans laquelle Mlle Derny et Milo Alice de Tender représentaient le théâtre de la Renaissance. — Jacques, M. René Rocher. 2. d'h. — Marula, Mllc Labarthe. — Missia, Miss Alice O'Brien. — Kléber, M. Philippe Garnier. — Jeanne de Verceil, Mme Montmartin. 149 Théâtre du Gymnase. Mouëzy-Eon et Ch. — Joué par MM. Et quand son corps menu et harmonieux apparut sur la croix, ce fut dans la salle un murmure d'admiration. reprirent., d'actes ou dl' la pendant reprise l'année. — Anna Colvelle, Mlle Leconte. Il y a gagné en sérénité. Le soir, Mlle Kaiser, premier prix du Conservatoire, débute dans la Navarraise ; Mlle Madeleine Mathieu se fait applaudir dans la Tosca. Dumont, Mil. et les Autres, revue » 20 févr. — Juana, Mlle Marvilly. — Hector-Emmanuel Chandebise, Poche, M. Marcel Simon. C'est qu'elle n'aime que son père au monde. L'adresse, la gaieté, la bonne humeur du dialogue et l'esprit de mots sont les qualités principales de cette comédie — comédie-vaudeville, s'entend — qui a fait rire et fut o prestement enlevée par une troupe comique pleine de conviction. charge. — Voyageur, M. Viard. A". M. Signoret, Voltaire, l'Intérim, le Caporal. Et c'est un gros, très !. — Première représentation du Talion, trois actes de M. Henri de Rotschild1. Second prix: M. Belloy. — Prix des élèves hommes. MAISON HAUTE MODE angle rue Royale, à céder pour raison personnelle. 8 JANVIER. D'Hondt, Hansotte, Jacquemin et Boutry. — Mizié, M. Berthaud.— Yato, Mlle Marie Charbonnel. Ier MAI. Après le général de la pièce précédente, M. Gémier, avec une remarquable souplesse de talent, personnifiait un épique vieux marin cordial et bourru. C'est pour obéir à des sentiments que le public parisien était unanime à apprécier qu'après avoir pris l'avis du sous-secrétaire d'Etat des beaux-arts, le Comité investi des pouvoirs administratifs en l'absence de M. Carré, décidait d'interrompre les représentations de la Comédie-Française. — M. DAVIN DE CHAMPCLOS, Courrier des théâtres. — Lardier, M. Bélières. Charles Berthier est un brave garçon, très simple, qui se trouve subitement lancé dans des situations très compliquées. Cette situation, vous n'en doutez pas, ne peut avoir qu'une durée très limitée. 2. Il meurt en pardonnant aux coupables. Léon Frapié et Georges Fabri, avec MM. She returned to an aesthetic that was practiced by the Byzantine painting, Roman and Gothic. 'C:dl¡crille. — Quand, le 27 avril 1784, Le Mariage de Figaro fut représenté à l'Odéon, il y ut, paraît-il, une telle affluence de spectateurs que trois personnes moururent étouffées. — Un Ouvrier, M. Totah. 6 MAI. — Tanato, l'oracle, M. Audouin. Mme Marie Kalff. Mlle Alice Leitner a fait, à l'improviste, dans le rôle de Louisette, un début remarquable. - Ragueneau, M. Lorrain. — Severo Torellil, dont s'était em- parée la Comédie-Française, rentrait à l'Odéon. — Le secrétaire, M. Blancard. dem. Alors don nez-moi un livre. — Tout de Même ! — Le vieux mendiant, M. J. Perier. 3 15 juin 5 Les Mousquetaires au Couvent, opérette. » répond Scemo, se saisissant du couteau que tient son adversaire. lauréat du Conservatoire, débutait avec succès dans le rôle de Valentin. 1. — Les soli de la partition chantés par :\111.. Briey, Molina, Bérangère et Netter.